16 octobre 2013,
 0

*Les termes « médecine et médicale«  sont utilisés dans le sens étymologique : lat. medicina de mederi : Soigner, traiter, guérir, être efficace (Guillet de la langue française).  Le terme réfère à la définition du Nouveau Petit Robert : science, ensemble de techniques et de pratiques qui a pour objet la conservation et le rétablissement de la santé.

ChiropratiqueLa chiropratique est une bouffée d’air frais pour le secteur médical. Elle a précédé ces mouvements holistiques que l’on voit fleurir ces dernières années dans beaucoup de domaines telle la dentisterie. Réfutant l’usage de médicaments pour apaiser des maux liés au système neuro-musculo-squelettique, elle ne remet pas seulement en question certains aspects de la médecine traditionnelle : elle aide aussi les individus à percevoir leur corps d’une nouvelle manière, à prendre conscience que ce physique est un tout et que la santé de chacune de ses constituantes corporelles est dépendante de celle des autres. Elle enseigne que la santé est une responsabilité personnelle et que chacun doit y mettre du sien pour l’améliorer et l’entretenir.

L’intelligence innée du corps physique que revendique la chiropratique se base sur de tels concepts. Elle permet de faire redécouvrir ces aspects, professionnellement ou indépendamment, qui, durant ces dernières décennies, ont été délaissés par les professionnels de la santé. Le but des chiropraticiens est de vous apporter un bien-être global, sur les plans physique, émotionnel et spirituel grâce aux ajustements chiropratiques.

Énormément de patients sortent d’ailleurs de leurs rendez-vous en affirmant se sentir plus légers et plus vigoureux. Il est recommandé à chaque individu de consulter un chiropraticien au moins une fois par an, ce dernier sera en mesure de détecter des troubles naissants et de rapidement prodiguer des soins adéquats qui, à court terme, redonneront à leur corps sa vitalité optimale.

La chiropratique : une approche globale de votre santé

Le corps possède son fonctionnement propre, grâce à ses capacités d’autorégulation et d’auto-guérison qui lui permettent de s’adapter à son environnement. La douleur est l’un de ses principaux signaux, c’est en quelque sorte une sonnette d’alarme qui ne se déclenche qu’en cas d’absolue nécessité ; elle n’est pas la cause, seulement le messager. Cela signifie que de nombreuses personnes souffrent déjà de désordres divers sans même en être conscientes ou informées.

Ne pas ressentir d’inconfort n’est pas forcément un signe de bonne santé. Certains meurent subitement sans inconfort ou douleur, étaient-ils en santé ? Certes pas ! Lorsque nous voyons aujourd’hui un nombre croissant d’individus qui se plaignent de douleurs dans le dos, le nombre de travailleurs qui, assis ou debout, ne font qu’empirer leurs problèmes initiaux, c’est un euphémisme de dire que la chiropratique est une bonne chose pour eux. Je suis certain que vous-mêmes, ou l’une de vos connaissances, a déjà eu terriblement mal au dos après avoir effectué un geste anodin de la vie quotidienne tel que déplacer un meuble, ramasser un papier par terre ou même prendre ses enfants ou petits-enfants dans ses bras. Il y a tellement d’actions et de gestes qui peuvent endommager votre corps et qui, d’ailleurs, ont très certainement un effet négatif sur votre colonne vertébrale, que consulter un chiropraticien est recommandable pour chacun de vous.

Grâce aux avancées de la science, nous sommes désormais en mesure d’offrir une médecine alternative sécuritaire, saine et efficace. Avec la chiropratique, il est possible de vieillir tout en conservant son corps dans son état optimal, et ce sans nécessairement avoir recours aux médicaments. Pour de nombreuses personnes, ce traitement est devenu une activité régulière, au même titre que la pratique sportive. Même Tiger Woods, au sommet de sa carrière, considérait que la chiropratique l’aidait à maintenir ses prouesses et qu’elle faisait de lui un joueur plus performant.

La chiropratique : des améliorations foudroyantes concernant vos capacités

La chiropratique est particulièrement indiquée pour les enfants en bas âge, l’agence OSHA a publié une étude stupéfiante. En effet, on estime que l’enfant moyen devra faire face à environ 1500 traumas au niveau de sa colonne vertébrale lors de sa croissance. De quoi bousculer nos stéréotypes habituels concernant la santé indéfectible des adolescents ! Leur jeunesse ne les protège pas plus que vous, bien au contraire : puisqu’ils sont souvent beaucoup plus actifs, et combien plus casse-cou, ils sont exposés à beaucoup plus de chocs, de torsions, de cabrages, etc., susceptibles d’affecter négativement l’équilibre délicat de leur système neuro-musculo-squelettique, alors qu’ils sont en pleine croissance. C’est donc au cours de la croissance que la chiropratique peut avoir sur eux des résultats efficaces et améliorer leur posture et leur attitude afin qu’ils abordent la vie avec un corps bien droit, en santé et fonctionnel. Nous nous devons de souligner les effets sournois de la diminution de l’activité physique chez nos jeunes à cause des ordinateurs et de la télévision, les chiropraticiens sont très sensibles à cette problématique et sont en mesure d’assister au maintien de leur équilibre biomécanique.

Nous recevons de nombreux patients qui, se présentant de manière anodine, ne savent pas combien les soins chiropratiques sont bénéfiques à leur bien-être,ils en font alors l’heureuse découverte. Contrairement à la plupart des autres professionnels de la santé nous n’attendons pas que le mal survienne : nous l’anticipons et nous le prévoyons. Aujourd’hui, la chiropratique œuvre dans de nombreux domaines, et nous contribuons à la santé de patients à travers le monde entier. Beaucoup de chiropraticiens s’occupent d’équipes sportives de tous calibres dans le but d’améliorer les performances de chaque joueur. Aussi, d’autres praticiens prennent soin de femmes enceintes et de leur progéniture. À cet effet, les chiropraticiens du Québec se démarquent nettement dans les soins offerts aux poupons,aux enfants ainsi qu’aux mamans.

Ces bénéfices sont nombreux, et leur influence variera en fonction du patient et de ses activités. Dans le cas de gens sportifs, on peut néanmoins en citer quelques-uns. Premièrement, et nous en avons déjà parlé, de tels traitements favorisent l’endurance, ce qui signifie aussi que lors de blessures, la guérison en est accélérée et les dégâts en eux-mêmes seront moindres. Deuxièmement, les chiropraticiens possèdent ce surnom très évocateur de « médecins du mouvement ». Par leurs manipulations vertébrales, ils améliorent les performances du corps telles que l’équilibre et la coordination.

Bien sûr, ces bénéfices ne se limitent pas qu’aux sportifs ; bien que les gens utilisant le plus leur corps y tirent de nets bénéfices, les mêmes résultats s’appliquent à tous les individus, et tous pourront constater des améliorations notables de leur état physique. Lorsque vous en prendrez soin par le biais de la chiropratique, vous y ressentirez rapidement les progrès effectués. Votre corps est un instrument délicat et précieux, et ces soins d’entretien vous apporteront un meilleur contrôle sur votre système nerveux, sur vos articulations et, entre autres, cela améliorera vos réflexes (bénéfice très prisé par les sportifs) et conservera la mobilité articulaire chez les personnes du troisième âge.

Les chiropraticiens… aux petits soins pour votre corps

Il est vrai que les chiropraticiens ont la réputation de suggérer à leurs patients des soins à long terme. La vérité c’est que, conseillés ou non, offrir des soins chiropratiques soutenus dont la finalité est d’entretenir votre corps, et de le maintenir sur une base régulière, c’est bénéfique pour votre corps et cela s’inscrit dans la quête de la santé de plus en plus de gens.

Si nous proposons à nos patients de continuer leur traitement ainsi, ce n’est pas simplement par précaution ou par prévention, bien que ces deux bénéfices doivent être pris en compte, c’est avant tout par nécessité. Un corps ne peut redevenir sain et fonctionnel du jour au lendemain, surtout quand vous avez passé de nombreuses années à totalement ignorer son état . De même que vous devez pratiquer la natation ou la musculation pendant des mois et voire des années pour atteindre les objectifs originalement visés, accéder à une fonction biomécanique optimale peut aussi prendre du temps, car le corps se guérit à son propre rythme.

Nous ne sommes pas des professionnels de la santé conventionnelle puisque nous ne réglons pas vos problèmes avec des médicaments. L’une des principales qualités de notre métier est la relation que nous entretenons avec nos patients. En effet, nous travaillons en équipe pour parvenir aux résultats souhaités dans le respect total de votre corps. En exerçant une médecine* dont les fondements sont holistiques et l’approche naturelle, nous réduisons les subluxations vertébrales et nous contribuons à l’élimination des causes de nombreux troubles physiques et organiques ainsi que certaines maladies.

N’hésitez pas à consulter un chiropraticien pour obtenir un diagnostic complet de votre état de santé. Il saura alors vous recommander les soins appropriés pour votre condition. De plus, il vous suggérera certains changements à vos habitudes de vie basés sur la philosophie de la chiropratique, c’est-à-dire, bien manger, bien bouger et bien penser ; la chiropratique, c’est un mode de vie, c’est aussi une philosophie de vie.

Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Le Dr. Louis-Philippe Morin, Chiro à Québec avec 38 ans d’expériences, offre des soins chiropratiques la clinique chiropratique de Sillery, Ste-foy - Québec. Pour des questions ou un Rendez-vous, vous pouvez le contacter au 418-800-7955.
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Derniers articles de Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *