Les chiros et cliniques chiropratiques au Québec
3 avril 2014,
 0

Qu’est-ce exactement la chiropratique?

Ce terme vient de l’association de deux mots grecs dont « kheir » et « praktikos » qui signifient respectivement « mains » et « faire ou exercer ». Ainsi, les mains sont les outils les plus importants du chiropraticien qui utilise principalement les ajustements chiropratiques, une forme spécialisée de manipulations vertébrales et articulaires.

La chiropratique est une discipline de la santé qui mise sur la capacité innée du corps humain à s’autorégulariser et à s’autoguérir afin de se maintenir en santé (homéostasie). Son approche est à la fois préventive et curative car elle tente de prévenir le mauvais fonctionnement du corps tout en corrigeant ou réduisant les dysfonctions vertébrales qui se traduisent souvent par l’apparition de certaines douleurs et ou maladies.

La chiropratique est réglementée par l’office des Professions du Québec à travers son Ordre (OCQ) qui établit des normes de pratique que les chiropraticiens doivent respecter afin de protéger le public.

[intense_spacer height= »20″ /]

En quoi la chiropratique peut-elle vous être utile?

En mettant l’accent sur l’étroite relation entre la structure (principalement la colonne vertébrale) et les fonctions coordonnées par le système nerveux (adaptation à notre environnement). L’approche du chiropraticien au Québec vise à maintenir le corps humain en équilibre, à conserver sa capacité à être en bonne santé et à l’assister dans son processus de récupération idéalement sans le recours aux médicaments et à la chirurgie.

Malgré la croyance populaire, la chiropratique au Québec ne se résume pas uniquement au traitement, au soulagement et à l’identification de la source des maux de dos, elle apporte des solutions à bon nombre de problèmes de nature neurovégétative tels les problèmes d’oreille chez les enfants, de sinus, de sommeil, de maux de tête, pour n’en nommer que quelques-uns.

De plus, le chiropraticien est un professionnel de la santé très apprécié par les sportifs, surtout ceux de haut niveau (ex. Mikaël Kingsbury). Grâce à ses connaissances approfondies du système neuro-musculo-squelettique, le chiropraticien peut procéder à une évaluation et un diagnostic précis des problèmes associés aux activités physiques, lui permettant ainsi de les traiter par la suite.

La chiropratique est un domaine qui restaure la biomécanique du corps, favorise le contrôle neuromusculaire et facilite les fonctions proprioceptives améliorant ainsi les performances des sportifs.

Le chiropraticien est bien placé pour recommander aux sportifs certains exercices afin d’optimiser leur rendement tant personnel que sportif.

La formation du chiropraticien au Québec lui permet de traiter les blessures sportives, mais aussi de les prévenir grâce à son approche biomécanique. Le chiropraticien est donc un professionnel qui peut accompagner le sportif dans la prévention des blessures et leur traitement.

[intense_spacer height= »20″ /]

Qu’est-ce qu’un ajustement chiropratique ?

Comme il est expliqué clairement dans le site de l’Association des chiropraticiens du Québec, https://www.chiropratique.com/, « le système nerveux impose son contrôle à toutes les cellules, tissus, organes et systèmes du corps. Si cet équilibre, dit homéostasie, est altéré, un dérèglement du système nerveux pourra provoquer des problèmes de santé. »

Le chiropraticien examine le patient à la recherche de dysfonctions/subluxations vertébrales, puis une fois localisées, il s’applique à les corriger grâce à son approche unique: l’ajustement chiropratique. L’ajustement vertébral parfois appelé manipulation vertébrale a pour but la restauration de la mobilité articulaire, la stimulation du système nerveux et la rééquilibration musculaire.

Les chiros et cliniques chiropratiques au Québec

Fig.1 Ajustement avec les mains.

Plusieurs techniques sont disponibles, le chiropraticien choisit celle qui convient le mieux à la condition de son patient. La technique diversifiée, souvent utilisée, est effectuée avec les mains (Figure1) et s’accompagne fréquemment de cavitation. Des techniques sans cavitation sont également employées tel Activation, Nimmo, Logan Basic, tables avec  »drops » et plusieurs autres.

Votre chiropraticien : un professionnel avec une solide formation à qui vous pouvez faire confiance

Le chiropraticien peut établir un diagnostic sur l’état de votre système neuro-musculo-squelettique et peut ainsi constituer un programme de soins adapté au cas spécifique de son patient. Celui-ci tient compte sa condition physique, son âge ainsi que les attentes de son patient.

De plus, le professionnel de la chiropratique au Québec possède les compétences nécessaires pour recommander des exercices thérapeutiques à son patient, mais également pour lui fournir des informations nutritionnelles et des suggestions quant aux changements nécessaires à faire concernant ses habitudes quotidiennes de vie selon les principes suivants:

[intense_spacer height= »20″ /]

bien bouger, bien manger, bien penser.*

Pour avoir de telles compétences, le chiropraticien a suivi des études rigoureuses. En effet, celui-ci doit avoir obtenu son doctorat de premier cycle dans une faculté/collège reconnue par la Fédération chiropratique canadienne des organismes de réglementation professionnelle et d’agrément des programmes d’enseignement (CFCREAB).

Les conditions d’admission au sein de ces établissements sont identiques à celles qu’on applique au niveau de plusieurs autres professionnels de la santé reconnus. Pour ce qui est du Québec, un docteur en chiropratique obtient son doctorat de premier cycle à l’Université du Québec à Trois-Rivières, une formation qui s’étale sur une durée de cinq ans qui comptabilise 4969 heures de cours et compte 245 crédits. Il devra ensuite effectuer un stage de 18 mois en clinique sous la supervision de chiropraticiens expérimentés. Finalement, le futur chiropraticien doit réussir des examens du Conseil Canadien des Examens Chiropratiques et les examens déontologiques et législatifs de l’Ordre des chiropraticiens du Québec (OCQ).

Par la suite, il a l’autorisation d’exercer sa profession de manière autonome, c’est-à-dire de recevoir et de traiter ses patients sans référence (exception des cas de CSST et de la RAAQ). Grâce aux études qu’il a effectuées ainsi qu’à l’expérience qu’il a acquis, votre chiropraticien est parfaitement apte à déterminer sur quelle partie de votre rachis il doit effectuer des ajustements chiropratiques.

Que dois-je faire pour consulter un chiropraticien au Québec ou une clinique chiropratique au Québec?

Pour s’adresser à un chiropraticien au Québec vous n’avez pas besoin d’une recommandation ou une prescription d’un autre professionnel de la santé( sauf les cas de CSST et de la RAAQ) ce premier étant un professionnel de la santé de premier contact.

Les chiros et cliniques chiropratiques au Québec

Fig.2 Sigle de l’OCQ

Avant de prendre rendez-vous pour une consultation dans une clinique chiropratique au Québec, assurez-vous que le chiropraticien auquel vous désirez vous adresser fait partie de l’Ordre des Chiropraticiens du Québec (OCQ). Notez également qu’il existe différentes techniques en chiropratique, certaines requièrent uniquement l’utilisation des mains, d’autres, l’utilisation d’appareils (Figure2).

[intense_spacer height= »20″ /]

Ainsi, le mieux est d’avoir directement un contact avec la clinique ou le bureau du chiropraticien pour connaître le type d’approche qu’il utilise. Pour vous, s’agit-il de soulager uniquement la

douleur que vous ressentez ou est-il question de soins de correction et éventuellement d’entretien et de mieux-être?  Ces questions peuvent vous permettre de savoir si le type d’approche et la philosophie de l’établissement vous conviennent. Vous pouvez également recueillir des informations additionnelles sur leur site web et les témoignages de ceux qui ont déjà bénéficié de soins chiropratiques.

[intense_spacer height= »20″ /]

Comment ma première consultation chez le chiropraticien va-t-elle se passer?

Le bureau du chiropraticien

Fig.3 Consultation et anamnèse.

La première consultation chez votre chiropraticien au Québec ou ailleurs, débute généralement par un entretien avec celui-ci. C’est l’histoire de cas ou l’anamnèse. Il vous posera des questions qui l’aideront à mieux vous connaitre, tant sur le point clinique (raisons de consultation) que sur vos activités, vos habitudes de vie ou encore votre travail. Il peut également vous faire remplir un questionnaire afin de mieux documenter votre dossier (Figute3).

Les chiros et cliniques chiropratiques au Québec

Fig.4 Explications des résultats , du diagnostique et du plan des soins.

Après cet entretien, le chiropraticien va vous faire son examen chiropratique (physique, neurologique et orthopédique) qui va lui fournir des précisions quant aux dysfonctions qui affectent votre organisme. Lorsque nécessaire, il va procéder à un examen radiologique de votre rachis. A la lumière de ces informations, il va établir son diagnostic chiropratique et suggérer un plan de traitement adapté à votre condition. Il va vous expliquer ce qu’il a trouvé et comment il peut vous aider (Figure4). Si les explications orales et écrites ainsi que le plan de travail vous conviennent alors il débutera vos soins.

[intense_spacer height= »20″ /]

Quelques conseils pour votre première consultation chez votre chiropraticien

N’hésitez pas à apporter avec vous tous les résultats d’examens que vous avez passés récemment et qui sont susceptibles d’éclairer votre chiropraticien. Cela vous évitera ainsi d’avoir à vous déplacer une seconde fois pour les lui apporter.

Également, selon la nécessité, et suite à votre anamnèse et à votre questionnaire, il peut procéder à un examen physique plus exhaustif. Ainsi, il est préférable de vous préparer à cet effet et de porter des vêtements et des chaussures pratiques qui ne vous gêneront pas, car il peut vous demander de revêtir une jaquette pour cet examen, vous serez plus à votre aise.

[intense_spacer height= »20″ /]

Puis-je m’en remettre à mon chiropraticien quel que soit mon cas?

Il est à noter que le chiropraticien est loin de se targuer de pouvoir guérir toutes les conditions qui peuvent toucher le corps humain. Ainsi, grâce à l’entretien qu’il a eu avec vous et aux résultats des examens auxquels vous avez été soumis, il peut déterminer si le problème relève de son domaine et de son expertise.

De ce fait, dans le cas où votre problème ne concerne pas son champ de pratique, il va vous référer au professionnel de la santé le plus indiqué et le plus compétent afin qu’il  prenne en charge votre problème de santé.

Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Le Dr. Louis-Philippe Morin, Chiro à Québec avec 38 ans d’expériences, offre des soins chiropratiques la clinique chiropratique de Sillery, Ste-foy - Québec. Pour des questions ou un Rendez-vous, vous pouvez le contacter au 418-800-7955.
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Derniers articles de Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *