3 décembre 2014,
 0
Vieillessement-6

Fig.1 Évolution de la jeunesse à la vieillesse.

Selon la théorie expliquant une évolution vers le vieillissement développé par Kirwood (1977) le déclin des fonctions résulte des dommages non réparés de molécules, de cellules et de tissus.  Comme la réparation de ces dommages est coûteuse en termes de ressource pour l’individu, le taux attendu de détérioration  d’un individu reflète un équilibre optimal entre l’allocation des ressources à l’auto-entretien et à d’autres activités concurrentes.  Le vieillissement est donc un processus continu qui s’étend de la naissance à la mort.  C’est un phénomène dont les retentissements biologiques, psychologiques et sociaux sont étroitement liés.  Les trois âges de la vie étant : la jeunesse, l’âge adulte et la vieillesse (Figure 1), nous nous concentrerons sur la vieillesse avec son processus de vieillissement.  Il implique plusieurs changements avec lesquels les personnes entrées dans cette période doivent composer.

 Il y a notamment les changements externes et les changements internes ou physiologiques ainsi que des diminutions de capacités  physiques. Parmi les changements, on peut en citer certains:

  • Perte d’amplitude de mouvement;
  • Diminution de la coordination et de la force musculaire;
  • Baisse de l’équilibre postural;
  • Perte de souplesse;
  • Baisse des vitesses de réaction et des réflexes…

Ces changements au niveau du corps peuvent conduire au fatalisme ou encore à la résignation, ce qui  favorisera et accélérera la décrépitude tant au niveau physique que mental. Et pourtant, il ne faudrait que peu de choses pour apprécier cette nouvelle étape de la vie : la conservation de la mobilité, d’après le dicton « le mouvement, c’est la vie ».  C’est l’angle de la conservation des mouvements articulaires que les soins chiropratiques abordent.  En effet, la mobilisation des articulations surtout vertébrales devient critique si l’on veut ralentir le processus de vieillissement et préserver la vitalité de notre organisme.

Les soins chiropratiques pour soulager les personnes âgées de leurs maux

Au fil des années qui passent, les aînés ont tendance à souffrir de plus en plus, l’arthrose étant en tête de liste et beaucoup en arrivent même à penser que c’est la vie et l’âge qui veulent cela. Cette attitude va les encourager à ne plus chercher des solutions ou même de préférer s’en remettre entièrement aux médicaments comme une bouée de sauvetage.  D’ailleurs, la consommation médicamenteuse augmente de façon drastique et ce n’est pas sans danger pour la santé si on se réfère aux statistiques inquiétantes d’hospitalisations en lien avec les effets secondaires des médicaments prescrits. Et pourtant, bien de maux quotidiens dont les personnes âgées souffrent peuvent être pris en charge par la chiropratique même si beaucoup peuvent encore l’ignorer. Et même si la plupart d’entre nous peuvent penser que les soins chiropratiques ne s’adressent pas aux aînés, ces soins sont tout à fait indiqués pour un grand nombre de maux qui peuvent altérer leur qualité de vie dont notamment :

  • Les maux de tête ou céphalées;
  • L’étourdissement et le vertige;
  • La perte d’équilibre;
  • Les raideurs au niveau des muscles;
  • Les douleurs chroniques articulaires;
  • Les douleurs au cou ou cervicalgies, le torticolis et l’entorse cervicale;
  • Les douleurs au niveau du dos;
  • Les douleurs thoraciques et costales;
  • Les douleurs lombaires ou lombalgies et les hernies discales;
  • Les douleurs du sciatique et les affections des hanches;
  • Certains troubles viscéraux comme la constipation et l’incontinence urinaire;
  • Les douleurs au niveau des bras et des poignets dont le syndrome du tunnel carpien;
  • Les engourdissements des mains et des pieds;
  • Les douleurs au niveau des genoux, des pieds, les entorses et la fasciite plantaire;
  • La tendinite, l’épicondylite, la bursite;
  • Les douleurs relatives à l’arthrose et aux polyarthralgies…

Si vous êtes une personne âgée qui souffre d’une atteinte au niveau des articulations, qu’il s’agisse d’arthrose ou de d’autres conditions, les soins chiropratiques qu’on vous prodiguera consisteront à faire retrouver à vos articulations touchées et celles qui pourraient l’être  une amplitude de mouvement optimale.

Ils vous permettront ainsi d’améliorer votre posture et votre démarche tout en diminuant  les douleurs que vous ressentez.

Vieillir, c’est continuer à vivre

Vieillessement-5

Fig. 2 La vieillesse est le résultat du vieillissement.

Pour la plupart, le départ à la retraite marque le décrochement de la vie active mais pas la fin de la vie.  C’est plutôt une réorientation vers les autres aspects de votre vie, cette liberté nouvelle est l’occasion de réaliser vos rêves, ce que vous avez toujours  voulu faire ou encore ce que vous aspirez à devenir (Figure 2).

Ainsi, pour mieux vous adonner à vos occupations préférées et pour pouvoir rester actif, faites profiter votre corps des bénéfices des soins chiropratiques qui sont adaptés à votre âge et à votre condition. Grâce à ceux-ci, vous serez vifs et fonctionnels plus longtemps et plus vivant sans compter que vous pourrez quasi oublier et  profiter de votre temps puisqu’il n’est plus question d’un rythme professionnel effréné.

Ces soins, à titre préventif, peuvent prévenir les chutes en plus de vous débarrasser des douleurs qui vous assaillent. De plus,  le chiropraticien vous prodiguera d’excellents conseils en ce qui concerne les saines habitudes de vie et les exercices physiques que vous pouvez pratiquer pour, entre autres, vous permettre de retrouver une certaine souplesse, une meilleure amplitude de mouvement et de raffermir vos muscles.

La chiropratique est-elle réellement indiquée pour les personnes âgées?

Lorsque vous prenez contact avec le chiropraticien, il n’est pas tout de suite question de vous prodiguer des soins sans rien savoir de vous ni de votre condition. Il évaluera votre condition, sera à votre écoute et prendra le temps qu’il faut pour bien analyser votre cas.

Ceci lui permettra, entre autres, de déterminer la nature et l’étendu de vos dysfonctions vertébrales de même que les méthodes de traitement qui sont adaptées à votre condition et d’appliquer ces méthodes de manière sécuritaire. En outre, la connaissance approfondie de votre condition  va lui permettre  de vous prodiguer des conseils et de vous indiquer des exercices que vous pouvez pratiquer afin de vous aider à vous sentir mieux.

Il revient donc au chiropraticien de déterminer si la chiropratique est adaptée à votre cas et si oui, quelles sont les méthodes les plus appropriées pour vous. En effet, certains paramètres peuvent représenter un facteur de risque quant à l’utilisation de manipulations vertébrales conventionnelles comme chez les jeunes adultes.

Il peut s’agir de fragilité osseuse ou encore d’autres conditions de santé qui nécessitent une modulation des soins qui n’auront pas la même intensité que ceux prodigués aux personnes plus jeunes. Certaines techniques adaptées aux personnes âgées peuvent impliquer l’utilisation de :

  • Blocs pelviens;
  • Mobilisations articulaires et de thérapies musculaires;
  • La technique Thompson sur tables avec drop;
  • La technique de « flexion distraction » de Cox;
  • Les techniques de Logan, Nimmo;
  • D’autres techniques à percussion comme l’Activator…

Donc le chiropraticien choisit des techniques plus douces et plus confortables en fonctions des besoins spécifiques de votre condition.

Quand faut-il aller voir le chiropraticien?

Au vu de ce que nous avons abordé précédemment, si vous avez eu l’habitude de vous faire suivre par votre chiropraticien tout au long de votre vie active, il n’y a pas de raison de vous éloigner de vos bonnes habitudes avec l’âge.

Il saura choisir les techniques adaptées à votre condition et à vos attentes. Par ailleurs, s’il s’avère qu’il n’est pas possible que vous bénéficiiez de soins chiropratiques, il vous le fera savoir et pourra vous indiquer un autre professionnel de la santé qui pourra prendre en charge votre condition de santé.

Au cas où vous n’avez pas encore eu l’occasion de consulter un chiropraticien, il n’est jamais trop tard pour le faire. N’attendez pas que vos articulations ou vos muscles vous fassent souffrir le martyre avant de consulter car comme on le dit si bien, mieux vaut prévenir que guérir.

Les soins chiropratiques, pour une améliorer qualité de vie des aînés

L’époque où les douleurs représentaient une fatalité en ce qui concerne les personnes âgées ne doivent être qu’un souvenir pour vous. Finie la notion où l’avancée de l’âge était obligatoirement associée aux chutes, aux fractures, autres douleurs et à la perte d’autonomie.

Les recherches tendent à démontrer que les personnes âgées qui sont sous soins chiropratiques réguliers :

  • Éprouvent moins de douleurs
  • Sont plus actifs physiquement et mentalement
  • Font moins de consultations médicales
  • Consomment moins de médicaments
  • Sont moins souvent hospitalisés (effets secondaires des médicaments)

Somme toute, ils bénéficient d’une meilleure qualité de vie et d’une plus grande vitalité.

Grâce aux soins chiropratiques prodigués par votre chiropraticien, vous pourrez jouir d’une qualité de vie nettement supérieure à la moyenne et vous serez plus autonome car votre mobilité sera optimisée et vous permettra de rester actif et de continuer à prendre soin de votre corps grâce aux mouvements réguliers.

Une bonne mobilité de la colonne vertébrale favorise le mouvement de la cage thoracique, donc une amélioration des fonctions cardiaques et pulmonaires.  Aussi, la mobilité du bassin en plus d’être tributaire de celle de la colonne vertébrale favorise le péristaltisme (mobilité intestinale) et améliore la digestion, l’élimination et les fonctions sexuelles. Qui a dit qu’il n’y a pas d’interrelation entre la mobilité et les fonctions physiologiques ?

Il s’agit de soins réalisés en douceur et qui assurent à votre corps vitalité et vivacité, donnés à titre préventif mais aussi pour alléger efficacement les douleurs qui ont commencé à accabler votre corps. N’hésitez donc pas à consulter un chiropraticien car celui-ci a les compétences nécessaires pour poser un diagnostic chiropratique précis en ce qui concerne les systèmes nerveux, musculaire et squelettique.

Sa formation et son expérience lui permettent de déterminer vos besoins en termes de santé et d’être à l’écoute de vos attentes. Après avoir posé son diagnostic, il sera en mesure d’établir un programme de soin qui sera adapté à votre condition physique, votre âge mais également vos objectifs de santé.

Votre chiropraticien, votre meilleur allié pour votre mieux-être.

Images Google

Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Le Dr. Louis-Philippe Morin, Chiro à Québec avec 38 ans d’expériences, offre des soins chiropratiques la clinique chiropratique de Sillery, Ste-foy - Québec. Pour des questions ou un Rendez-vous, vous pouvez le contacter au 418-800-7955.
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien
Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien

Derniers articles de Dr Louis-Philippe Morin, Chiropraticien (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *