La chiropratique et les aînés
31 octobre 2012,
 Off

La chiropratique… un excellent moyen de garder les aînés actifs et mobiles.  N’est-il pas dit que la vie c’est le mouvement et que le mouvement c’est la vie. La chiropratique et les aînés Les soins chiropratiques agissent préventivement sur les pertes de souplesse, d’amplitudes de mouvement et d’équilibre postural.  Naturellement ces soins sont efficaces à soulager bon nombre de bobos, aussi, ils peuvent prévenir l’ankylose et la surconsommation médicamenteuse qui afflige ce groupe de citoyens.  D’ailleurs des études tendent à démontrer que les aînés qui fréquentent régulièrement leur chiropraticien manifestent une meilleure vitalité, sont plus actifs, consomment  moins de soins médicaux et prennent moins de médicaments, d’où une économie substantielle en matière de santé…!  Et surtout ils bénéficient d’une qualité de vie nettement supérieure à la moyenne.  À bien réfléchir, quelle est la valeur et l’intérêt d’un gain de longévité s’il est vécu l’arrière-train dans une chaise roulante et la tête dans les vapeurs médicamenteuses… ?

La mobilité optimale est certes une condition essentielle à l’autonomie et à une qualité de vie adéquate, la chiropratique soutiendra cette mobilité vitale car, tout âge confondu, bouger est un gage de santé.

 

Images Google

 

Avis en lien avec la COVID-19 : Suite aux recommandations émises par le Gouvernement du Québec et L'Ordre des chiropraticiens du Québec, la clinique sera fermée pour une période indéterminée. Merci pour votre compréhension.
+