La chiropratique et les enfants
2 novembre 2012,
 Off

Quoi de plus naturel et sécuritaire que les soins chiropratiques chez les enfants en très bas âge.  La grossesse et l’accouchement appliquent d’importants stress biomécaniques surtout à la région cervicale du nouveau-né. La chiropratique et les enfants Cette région est vitale pour le contrôle du tonus musculaire, de la coordination de l’équilibre, de l’orientation spatiale ainsi que de la régulation des fonctions neurovégétatives et immunitaires.  Certains symptômes associés à des troubles tels: les coliques du nouveau-né, les difficultés d’allaitement, l’énurésie (pipi au lit), les torticolis, l’asthme, les troubles de sommeil, certaines formes d’otites, les scolioses débutantes, tous ou à peu près, peuvent s’améliorer de façon significative sous les soins chiropratiques.

Un examen chiropratique est donc important pour les nouveau-nés et les jeunes enfants, les correctifs y sont tellement plus faciles et les résultats ultrarapides.  Plus tard, avec les chutes du jeune âge, les positions à l’école, les sacs à dos trop lourds, certains sports de contact, de trop longues périodes passées devant la télévision ou l’ordinateur, voilà autant de facteurs qui agressent la colonne vertébrale et le système nerveux des enfants.  De plus, n’oublions pas l’importance du dépistage précoce de la scoliose pour mieux en atténuer les effets.

Les soins chiropratiques chez les enfants… une approche naturelle, douce et sécuritaire.

Images Google

Avis en lien avec la COVID-19 : Suite aux recommandations émises par le Gouvernement du Québec et L'Ordre des chiropraticiens du Québec, la clinique sera fermée pour une période indéterminée. Merci pour votre compréhension.
+